Cretour

 
LA PÊCHE de LOISIR

 

La pêche de loisir est la pratique de la pêche :

Au bord de mer (depuis le bord les plages, les roches, les structures portuaires).

En pêche bateau (côtière et hauturière).

 

Pêche bord de mer : on y pratique trois modes de pêche :

La pêche du lancer ramené ; la pêche bord de mer ; la pêche au bouchon.

 

La pêche du lancer ramené : consiste à l’aide d’une canne à pêche de 2.90m à 3.90m environ, équipée d’un moulinet de traquer les poissons carnassiers « dit prédateur » en bord de plage dans les rouleaux, aux estuaires, le long des côtes rocheuses.

 

La pêche bord de mer : consiste à l’aide d’une ou plusieurs cannes de 4.20m à 5m, type télescopique ou à emboîtement, équipées d’un moulinet, de capturer les poissons qui viennent en bordure de la côte.

 

La pêche au bouchon : est surtout pratiquée dans les ports ou les canaux.

 

Pêche bateau : on y pratique cinq modes de pêche :

La pêche côtière ; la pêche à la dérive ; la pêche à la palangrotte ; la pêche à la traîne ; la pêche hauturière.

 

La pêche côtière depuis les 200m au 6 milles (limite pour certain type de bateau) : consiste à l’aide d’une embarcation de 2m à 10m et plus de pratiquer trois modes de pêche :

La pêche à la dérive : on laisse le bateau dérivé selon les courants ou le vent sur une zone connu comme poissonneuse en laissant courir sur le fond une ou plusieurs lignes de pêche.

La pêche à la palangrotte : on se place à l’ancre sur une zone rocheuse marine et on laisse descendre sur le fond une ou plusieurs lignes muni de au moins trois empiles. On peut également pêcher en surface pour les poissons pélagiques.

La pêche à la traîne : on se déplace sur des zones connues de passage des poissons pélagiques et on pêche en surface ou demi surface (maximum 5m) une ou plusieurs lignes armées de poissons artificiels (poissons nageurs, rapala, etc)

La pêche hauturière : on peut pratiquer tous les modes de pêche ci-dessus mais dans des zones dite de haute mer au-delà des 5 milles, mais on y pratique la pêche du tout gros (thon, requin, espadon, etc) principalement au broumé à l’ancre. Cette pêche stricte et interdite et tolérée pour les membres affiliés à l’intense nationale de la Fédération Française des Pêches Sportives.

Le pêche du thon est assujettie à une réglementation spécifique : l’autorisation de pêche est autorisée du 16 Juin au 15 Octobre, tous les poissons pris doivent être relâchés vivants ; la capture des thons est autorisée du 16 Juillet au 15 Septembre uniquement avec des bagues de prélèvement accordées aux clubs affiliées aux fédérations nationales reconnues par le Ministère de la pêche.

 

La côte Roussillonnaise, communément appelée côte CATALANE est divisée en deux secteurs.

 

Un secteur sablonneux, ou l’on trouve toutes les sortes de poissons méditerranéens. (le plus courant est le Marbré)

Un secteur rocheux, ou l’on trouve en plus les poissons de roches. (séran-girelle-rascasse-etc)

 

            Si actuellement il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de pêche en mer ; l’on doit se conformer aux règles de la pêche de loisir définies par les affaires maritimes de sa région. Actuellement nous ne disposons que de 12 hameçons (les leurres sont comptés comme 1 hameçon) en action de pêche

 

Aimer la nature en bord de mer, commence par le respect de la taille de captures autorisée pour certaine catégorie de poissons.                                                                                                                  

 


    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cretour accueil